Boyington et les arts martiaux

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Boyington et les arts martiaux

Message par Boyington le Sam 11 Nov - 19:52

Si ca me parle, et d'ailleurs je n'ai pas dit que j'adorais Christophe Lambert mais dans ce film c'était pas mal et il était bien emporté par l'histoire je dirais.
Après il tient son katana comme un manche de pioche c'est totalement faux et je ne parle pas du maniement, je n'ai jamais fait de moulinets avec mon sabre, mais dans le film c'est spectaculaire on dira...
avatar
Boyington

Messages : 679
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 48
Localisation : Calvados

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boyington et les arts martiaux

Message par Boyington le Sam 11 Nov - 19:55

Allez on continue, comment fabriquer un katana :

avatar
Boyington

Messages : 679
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 48
Localisation : Calvados

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boyington et les arts martiaux

Message par Raph le Sam 11 Nov - 20:11

Si certains ont des question au niveau techniques de forge médiévale, c'est un de mes domaines, n'hésitez pas à me MP. Ici on est dans la forge d'une arme entièrement vouée au tranchant donc comportant une lame relativement épaisse, une garde "Tsuba" que l'on peut alourdir pour le combat, un cœur de lame en acier sandwich (deux barres une en acier doux et une en acier dur sont pliées et repliées) qui allie souplesse et résistance et un tranchant rapporté extrêmement dur (on parlera de double tranchant contrairement à une épée médiévale qui en aura quatre). cette technique porte le nom de damassage en occident.

A noter que lorsqu'une lame exceptionnelle était commandée dans le Japon médiévale, lors de sa livraison le maître forgeron portait sa tenue sacrificielle et sa lame était testée par un samouraï expert sur les corps sans vie entassés de condamnés à mort. Si la lame ne tranchait pas le nombre de corps requis, le Maître forgeron se suicidait sur le champ. Une lame exceptionnelle au Japon était (et est encore pour beaucoup) plus qu'un objet, c'est une personne qui vaut parfois plus que leur propre vie.
avatar
Raph

Messages : 211
Date d'inscription : 11/10/2017
Age : 39
Localisation : LYON

Voir le profil de l'utilisateur http://boltactionlyon.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boyington et les arts martiaux

Message par Boyington le Sam 11 Nov - 20:14

Tout à fait Raph, d'où les fameux tests de coupe dont je parlais.
avatar
Boyington

Messages : 679
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 48
Localisation : Calvados

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boyington et les arts martiaux

Message par Mike Casey le Dim 12 Nov - 9:30

Merci Messieurs pour toutes ces infos.

On a du niveau ici !! Respect.
avatar
Mike Casey

Messages : 1032
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 51
Localisation : La Rochelle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boyington et les arts martiaux

Message par Boyington le Dim 12 Nov - 10:25

Pour le forgeron en tenue sacrificielle Raph je ne sais pas si tu as des sources, mais je pense qu'il y a une part de légende également.
C'est probablement arrivé dans des cas où un daimyo commandait un sabre de grande qualité pour lui ou pour offrir mais étant donné le nombre d'années nécessaires pour former un forgeron ca ne devait pas être systématique.
Certains sabres de moindre qualité ont du être reversé à des personnes de rang inférieur voir à la troupaille.
Après effectivement c'était un deshonneur pour un forgeron de manquer une lame et certains ont du perdre des positions prestigieuses en raison d'échecs.

Une autre légende est celle de Masamune justement le plus grand forgeron japonais dont un disciple se vit trancher la main pour avoir pris la température d'un bac de trempe, secret qui semble-t-il ne lui était pas encore destiné.
avatar
Boyington

Messages : 679
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 48
Localisation : Calvados

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boyington et les arts martiaux

Message par Raph le Dim 12 Nov - 10:53

Oui bien sûr on est sur des lames exceptionnelles donc peut être moins de 1% de la production (un peu plus peut être au Moyen-Age). Pour la part de légende c'est certain puisqu'on est dans un domaine mystique et religieux pour les japonnais mais entre nous je ne vois pas comment une lame sur laquelle un maître a travaillé des mois (voire des années) pourrait ne pas réussir sont test de coupe dans des mains expertes, donc le risque de déshonneur est infime (seule une "paille" dans la lame ou une mauvaise soudure du tranchant pourrait causer une catastrophe) ...

Pour les sources il va falloir que je repotasse tout ça : ça fait un bail que je n'ai pas remis le nez dedans Smile
avatar
Raph

Messages : 211
Date d'inscription : 11/10/2017
Age : 39
Localisation : LYON

Voir le profil de l'utilisateur http://boltactionlyon.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boyington et les arts martiaux

Message par Boyington le Dim 12 Nov - 11:16

Je viens de retrouver ce document qui montre bien les tests de coupe :

Les bras sont levés au dessus de la tête, il s'agit d'une garde dans le combat au sabre (Jodan)

avatar
Boyington

Messages : 679
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 48
Localisation : Calvados

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boyington et les arts martiaux

Message par senechalkong le Lun 13 Nov - 14:06

Merci pour cette belle histoire
Je pratique moi-même l'aïkido depuis 10 ans ainsi que les armes
L'état d'esprit que tu décris est une vérité....la notion de partage est très importante dans mon dojo
avatar
senechalkong

Messages : 13
Date d'inscription : 06/05/2017
Age : 49
Localisation : La Cerlangue(76)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boyington et les arts martiaux

Message par Boyington le Lun 13 Nov - 19:46

Merci Senechalkong.

La grande différence entre l'aikido et le iaido c'est que le premier est conçu dans une optique défensive et le second pour le combat mais les principes et l'esprit sont souvent proche.
Il n'est pas rare d'ailleurs que les pratiquants d'aikido se mettent au iaido ensuite car ils ont déjà une approche des armes.
L'autre différence c'est peut être dans l'apprentissage, à l'aikido on apprend dans la confrontation physique avec son partenaire, dans le iaido comme je le disais, c'est son égo qu'on affronte en premier lieu, le iaido est plus interne.

Et dans les deux cas il faut y aller franchement dans les exercices à deux afin d'apprendre.
Irimi nage c'est quand même mieux lorsque uke y va franchement non ? Smile
avatar
Boyington

Messages : 679
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 48
Localisation : Calvados

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boyington et les arts martiaux

Message par senechalkong le Lun 13 Nov - 19:50

Le pire, C'est koshinage avec un Uke qui apréhende la chute
J'ai déjà pratiqué le Iaïdo, le premier kata à genou
Et pour info, je pratique Aïki-Ryu orienté vraiment vers le self défense
avatar
senechalkong

Messages : 13
Date d'inscription : 06/05/2017
Age : 49
Localisation : La Cerlangue(76)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boyington et les arts martiaux

Message par Boyington le Lun 13 Nov - 20:04

Sho atto, tu l'as dans mes video Smile

Je ne suis pas assez pointu pour connaître les différentes école d'aikido.

Par contre il y a une école de iaido qui était très à la mode il y a une dizaine d'année et qui était conçue pour exprimer les principes d'aikido, cela s'appelle To Ho.
avatar
Boyington

Messages : 679
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 48
Localisation : Calvados

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boyington et les arts martiaux

Message par Boyington le Lun 13 Nov - 20:17

Et voila par maitre Nishio tant qu'à faire Smile

avatar
Boyington

Messages : 679
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 48
Localisation : Calvados

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boyington et les arts martiaux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum