démo - 800pts - Union soviétique VS Polonais. campagne de Pologne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

démo - 800pts - Union soviétique VS Polonais. campagne de Pologne.

Message par Somua le Lun 20 Fév - 18:17

Bonjour,

Lors d'une journée de démo j'ai pu initié un jeune joueur et un adulte
portant un intérêt certain de la période 39-45.
J'ai fait office d'arbitre et ça m'a permis de me dérouiller un peu
(pas joué depuis 1 an).
Bref.

On commence par la construction de l'armée.

Côté polonais(adulte):

- 2 unités de Cavalerie veteran.
- 1 unité de 10hommes à pieds (regular)
- 1 Mortier (veteran)
- 1 1st Lieutnant(veteran)
- 1 canon léger AT(Veteran)
- 1 Char 7 TP(Veteran)
- 1 tankette

Côté Russe ( le jeune) je l'ai aidé uniquement pour la construction
de l'armée/ j'ai probablement loupé un truc pour l'aspect fluff):

- 1 1st lieutenant regular
- 1 escouade de 12 fusillés inex(gratuit)
- 1 escouade de 12 Veteran (sans panzerfaust période oblige)(tough fighters)squad.
- 1 escouade de 12 guard squad NCO avec submachine gun
- 1 sniper veteran
- 1 BT-5 regular
- 1 BA 10(recce) regular

Le jeune lance le dé pour le scénario: un "3"
L'Union soviétique doit contenir une contre attaque polonaise.
Avec un malentendu ça peut passer.

Côté fluff.

1939; la Pauvre Pologne attendait un prise en tenaille de l'assaillant Germanique.
Manque de pot, Il y a bien eu une tenaille mais pas celle espérée.
Pendant qu'en Europe on se demande encore: "Qui veut mourir pour Dantzig?" ... Pauvre Pologne
En effet, pendant que le IIIe Reich expérimentait sa Blitzkrieg, Staline ayant encore
sa défaite de 1920 en travers de la gorge créa un front à l'est de la Pologne.
L'objectif était aussi de ne pas avoir les frisés trop prêt des frontières de l'Union Soviétique.

Lors de l'attaque des rouges, les polonais dans un premier temps heureux de voir les russes ont vite déchanté
C'est à cette période que nous sommes. Il leur reste quelques troupes en garnison. L'avancée des Russes est
impressionnante 100km en deux jours.

Les Russes dirigés par le lieutenant Kouglov décident de ralentir la progression. Il faut tout de même attendre le ravitaillement en essence.
Les Polonais dirigés par le 1st lieutenant Chibrowski décident d'attaquer à ce moment. La Route qui mène à Brest-Litovsk doit être coupé.
Les allemands y sont déjà.
Un Bombardement préparatoire fait mouche et distribue des pins à tour de bras.
Les russes surpris par la violence de cette frappe décident de rallié. Globalement,
le moral est vite remonté.
Le 1er tour n'est pas sans intérêt la cavalerie polonaise(à l'est) décide charger afin de ne laisser aucun répit aux Russes, mais pour le moment aucune combat n'est engagé.
Le lieutenant Kouglov remonte le moral de ses soldats inexpérimentés à coup de pompe dans le train
et leur ordonne de tenir le point stratégique ouest (plans de bataille dans une jeep)
Au centre,les polonais charges pour ce mettre derrière une maison. Il faut la prendre,ça fera un excellent poste de tir.
Le sniper russe au centre dans une maison attend passable une cible de choix.

Tour2:
Les Russes ont l'initiative. Le BA-10 entre à l'est faisant face à la cavalerie lancée comme un Frelon.
Les Lmg déploient leur puissance de feu. La cavalerie fuit et ce met à couvert derrière les bois.
Quelle joie pour le sniper qui grâce à la recce des chevaux a une vue sur la tête du NCO.
Ce dernier étant très chanceux, la balle a effleuré sa moustache.1pin marker

La tankette polonaise arrive sur la table et tente de couvrir l'avancée des polonais qui approchent de la maison centrale.
Qu'a cela ne tienne. Le BT-5 arrive lui aussi pour faire face. L'équipage est bien rôdé, leur efficacité est sans pareil.
La munition est chargée en un rien de temps, visé, tirer. KABOOM!!! Et une bouteille de vodka!!!
La tankette n'aura pas fait long feu.

Les polonais ne s'avouent pas vaincu. Un terrible TP 7 se met face au BT-5. La détonation fera plus de peur que de mal.
L'obus ira se loger loin derrière dans la campagne.

L'escouade centrale polonaise entre dans le bâtiment et déploie sa puissance de feu sur l'escouade inexpérimentée. il y a du couvert lourd toute de meme.
Qu'a cela ne tienne, il y aura quand même un mort un un pin marker.

Au tour de l'escouade centrale russe. Elle a le même angle de visée que le sniper. Tout deux font mouche. 2 Canassons sont au sol.

Les polonais reçoivent les renforts d'un canon léger AT à l'est. et d'un Mortier au centre.
L'officier Chibrowski entre dans le bâtiment au centre afin de remonter le moral de ces troupes qui se font harceler par les troupes inexpérimentées à l'ouest.

La seconde escouade de canasson polonaise attaque sur le flanc droit et se moque des tirs du BA 10. 1 pin marker.
l'escouade de veterans Russes à l'est se position à l’orée d'un bois et fait feu sur les cavaliers de la 2e escouade. 1mort.

Tour 3:
Le char polonais décide de faire feu sur le BT-5. Il loupe encore sa cible- décidément.
Réponse immédiate du dit char soviétique.... la vodka commence à faire effet... il loupe aussi son tir (4+)

Au tour du sniper, il décide de tirer sur l'officier de la première escouade montée. Le NCO est abattu...
C'est le tour du canon anti char qui fait feu sur la reco qui part se cacher. Elle ne pourra pas tirer sur la 2e escouade de canasson.

Ce sont les vétéran russe qui se sont déplacé à l'est à l'orée du bois qui vont tirés sur la 2e escouade montée polonaise. Sans succès.
Un son de clairon donne du courage à la 2e escouade de cavalerie qui charge les veterans russes.
Cela se solde par un cuisant échec. Les Russes sont solides.

Au centre, l'escouade russes regulars se déplace afin d'avoir une ligne de vue sur le bâtiment rempli de polonais.
La couverture est bonne aucun soldat n'est touché.
En revanche les soldats toujours inexpérimentés font mouche et font 2 mort + 1 pin marker.

Le Mortier polonais ajuste son tir, les russes à l'orée du bois, à l'est, sont une cible de choix. Mais l'obus tombe trop loin.


Tour 4:

Les blindés russes et polonais imbibés de vodka se loupent mutuellement (les chef de char doivent s'en mordre les doigts)
Les vétérans russes à l'est courent se mettre en partie à couvert de l'artillerie en effectuant un "Run".
L'artillerie polonaise les voit encore et tente son coup. sans succès.
Les polonais dans la maison s'opposent aux russe du centre et de l'ouest et accumulent les pin marker et les morts.
Le sniper n'a plus personne à se mettre sous la lunette. il attend patiemment.
Le reco tente un tir sur la cavalerie de la 1ere escouade qui a décidé de revenir au combat. 1 pin marker et un mort.
la canon anti char décide de riposter. Sans succès.fichu "recce"

Tour 5:

Les Polonais du 7TP on dû probablement dessoulé car le BT-5 à subit de plein fouet tir du tank. Ce dernier est hors de combat.
En enfin un coup d'éclat des polonais.
Le Mortier atteint les vétérans russe mais ne cause aucun dégâts. +1 pin marker
Cette réussite rend les cavaliers complètement frénétique et chargent la section.
La chance s'arrête net.
Le tir de contre charge décime jusqu'au dernier canasson.



Mot de la fin:
Les polonais n'ont jamais inquiété les Russes. Au tour 6, il ne seraient jamais arrivés à capturer au moins un drapeau.
La partie s'arrête donc là.
Pour les photos je vous invite à passer par là:

BOLT ACTION SUISSE

Cordialement

SOMUA
avatar
Somua

Messages : 382
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 33
Localisation : Suisse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum